Mes créations

dimanche 20 août 2017

Le cas étrange du Dr Jekyll et de Mr Hyde

Le cas étrange du Dr Jekyll et de Mr Hyde
Auteur: Robert Louis Stevenson
Éditeur: Flammarion
Pages: 143
Prix: 3,40€

Quand la nuit tombe, le terrifiant Mr Hyde se faufile dans les ruelles désertes et martyrise fillettes et vieillards avec un sang-froid démoniaque. Chacune de ses apparitions inspire le frisson. Pourquoi cet être abject est-il protégé par le respectable Dr Jekyll, gentleman et philanthrope reconnu à Londres ? Pour Mr Utterson, notaire de son état, il ne peut s'agir que de quelque manipulation diabolique.

Mon avis:

Un classique et un mythe connu. Cependant, je ne connaissais pas l'histoire dans son intégralité n'ayant pas tout retenu de ma lecture en V.O. qui datait du lycée!

Tout commence comme une enquête policière: le dérangeant et hideux Mr Hyde est un personnage violent qui se rend coupable de certains crimes.
Ce nom n'étant pas inconnu du notaire M. Utterson, il décide de mener son investigation personnelle pour comprendre le rapport entre cet homme peu fréquentable et son ami, le respectable Dr Jekyll.

Le fait de connaître l'histoire ne gâche en rien la lecture. On suit le notaire dans ses questionnements et on devine, impuissant, le combat que le Dr Jekyll mène contre l'ignoble Edward Hyde.

Tout est pensé pour opposer les deux protagonistes: Le Dr Jekyll a un certain âge, Hyde est jeune, le Dr est plaisant et amical, Edward est laid et attire l'aversion, l'un est gentil et aide son prochain tandis que l'autre est violent et est capable du pire, Jekyll a une belle propriété dans les beaux quartiers et le lieu de vie de Hyde se résume à une mystérieuse porte dans une rue sombre de Soho...

La fin est plus psychologique. Le Dr Jekyll nous livre, dans une lettre ressemblant fort à un journal intime, ses expériences sur la dualité de l'homme, la double personnalité.

jeudi 17 août 2017

Le règne du sang

Le règne du sang
Auteur: Westley Diguet
Éditions: Plume Blanche
Pages: 136
Prix: 6,99€ / 1,99€ en numérique

Le Pacte a été scellé ! Le sang des innocents a été versé. Dieu s'apprête à reprendre forme humaine. Alors que les démons arpentent la Terre, avides de haine et de mort, le salut des Hommes peut-il encore espérer exister sous ce Règne du Sang ?

Mon avis:

Je remercie chaleureusement les éditions Plume Blanche pour ce service presse dans le cadre de leur opération SummerTime. Ce petit livre attendait dans ma wish list depuis sa sortie!

Je vais commencer par les choses qui fâchent, comme ça on sera débarrassés!
Cher Westley, ... non mais c'est quoi ça?!?!?! Tu as décidé de nous torturer c'est ça? Auteur sadique! Quelle idée de faire un roman si court! Car les 136 pages ressemblent limite à une petite cinquantaine là! On est pris dans l'histoire, râlant de n'avoir plus de détails et les pages défilent à une vitesse! On attend qu'il se passe tellement de choses: des complications, des explications, un final grandiose,... Et non monsieur l'auteur nous frustre jusqu'à la fin. Oui parlons en de cette fin! Dans le genre pirouette pour bien faire enrager le lecteur! Grr vilain Westley! Et vilaine éditrice (oui oui Marion, assume d'être aussi fautive que lui pour cette fin si frustrante!).
Oui vous l'avez compris, j'ai été vite prise dans le récit et j'en aurais aimé tellement plus! J'imaginais plein de scènes, des difficultés (car je sais que l'auteur n'aime pas faire dans le simple non plus). J'ai vraiment ressenti un manque à certains moments! Attention! Pas que le roman soit mauvais! Au contraire! C'est juste que Westley Diguet est sadique et a fait le choix de faire un récit court! Moi je dis on devrait torturer ce genre d'auteurs... Enfin bon!

Voilà, mon petit coup de nerf passé, parlons de ce beau roman. Oui car la plume est toujours aussi agréable à lire! Et bien qu'ici on ne soit pas dans la romance (pour rappel, mon premier livre de Westley Diguet est La damnation de l'ange), l'auteur a le don pour faire passer les sentiments! Le fait d'alterner les narrateurs permets de mieux comprendre et ressentir les émotions de chacun. Je me suis attachée au membre de la force humaine, j'ai pleuré avec eux, j'ai cru en eux, j'ai été touchée,...

Pour l'histoire, Westley nous plonge dans un univers apocalyptique. Nous sommes après le bug de l'an 2000, les hommes ne sont plus très nombreux, une poignée d'entre eux ont formé "La force humaine" pour tenir tête aux démons et sauver les quelques survivants. Certes encore une fois, le texte est court donc il n'y a pas beaucoup de descriptions, mais en quelques mots l'auteur arrive à créer cette atmosphère de fin du monde! Simple et efficace!

J'ai vu souvent sur la blogosphère que les lecteurs parlaient du sujet de la religion dans le roman. Pour ma part, je n'en dirai pas grand chose car j'ai abordé le roman de façon très "laïque". On parle de Dieu, de ses anges, du diable, mais pour moi il n'y a pas besoin forcement de vouloir y voir une connotation religieuse. Bien des livres fantastiques parlent d'anges et de démons. Chacun a ses propres convictions et je pense que la seule que l'auteur a voulu véhiculer c'est l'Amour.

En bref, le roman est bon mais très frustrant car trop court!!! J'aurai aimé que Westley Diguet continue à me transporter un peu plus longtemps, quitte à me faire pleurer un peu plus!


L'avis de mes partenaires:
Littéralement Moi
Le monde de Wendy

Citations:
Dieu en avait eu assez d'eux !
Tu le reconnaîtras, car tout autour de lui ne sera qu'amour. 

vendredi 11 août 2017

Et tout a basculé - une nouvelle: Sa douce séduction

Et tout a basculé - une nouvelle: Sa douce séduction
Auteure : Caroline Sam’s
Date de sortie : Septembre-Octobre 2017
Pages : 132

Mon avis:

Je tiens tout d'abord à remercier l'auteure, Caroline Sam's, qui m'a proposé cette copie avancée.

Je viens de lire le premier tome de la saga que j'ai beaucoup apprécié et c'était donc un plaisir de retrouver ici quelques personnages de Si j'avais su.

Cette nouvelle nous raconte l'histoire d'Alessandro et Giulia: leur rencontre, comment Alessandro la séduite...

J'avoue avoir été un peu surprise par ses deux personnages. Je voyais Giulia plus fofolle et Alessandro très posé. J'ai donc découvert ici une jeune femme aux abords réservés mais avec son petit caractère, et un jeune homme d'affaire médiatisé pour ses nombreuses conquêtes. Sans trop en révéler, Caroline nous réserve quelques petites révélations qui font de cette romance une histoire d'amour touchante.

En fait, Caroline Sam's a su me désorientée à plusieurs reprises. Au début, on découvre l'histoire d'Alessandro, rentrant dans les détails de sa vie de jeune chef d'entreprise. Je me suis un peu demandé où l'auteur voulait en venir, bien que j'appréciais d'apprendre à connaître Alessandro.
Sa vie va basculer lorsqu'il va flasher sur Giulia qui à première vue semble nourrir une certaine animosité face au play boy. (re-étonnement, je ne l'aurai pas pensée si "froide"!).

Je vous laisse découvrir comment Alessandro va séduire la demoiselle! Usant de différentes facettes de sa personnalité, il va tout faire pour se rapprocher de la belle Giulia, tantôt direct ou au contraire très doux il lui faudra jongler avec le tempérament de la jeune femme.

Caroline alterne les points de vue des deux amants ce qui nous permet de ressentir les émotions de chacun. J'ai aimé la fragilité de Giulia mais aussi sa force de caractère. Elle sait ce qu'elle veut et peu à peu, par la douceur, sait faire plier Alessandro.
Une très belle complicité pleine de tendresse va naître entre eux.

Le texte étant plus court que Si j'avais su, les scènes érotiques sont plus fréquentes mais restent sans aucune vulgarité et tendres, à l'image des deux amants.

Citations:
Lorsqu’elle se tourna vers moi, la pièce me donna l’impression de défier toute gravité et le temps sembla plus radieux.
Crois-moi, je veux apprendre à décrypter chaque frisson de ton corps pour savoir comment te combler. 
 — Je suis à ma place, près de toi. Peu importe mon nom, ou le tien. Je suis à toi.

Information:
Les précommandes pour des exemplaires dédicacés seront ouvertes fin août / début septembre et se prolongeront durant tout le mois de septembre: suivez le site de l'auteure.

vendredi 4 août 2017

Croissants de lune tome 2: La quête

Croissants de lune tome 2: La quête
Auteure: Karolyn Daniel
Éditions: Anyway éditions
Pages: 578
Prix: 18,90€ / 1,99€ en numérique

« Les sentiments sont une arme à eux seuls. Ils nous rongent ou nous élèvent, mais dans tous les cas, ils font partie de nous. Et rien ni personne ne peut nous enlever ce qu’on ressent. »

Les révélations à peine digérées, Rachel doit faire face à ses responsabilités. C’est Chris qui prend en main son apprentissage sous l’œil discret d’oncle Joe, enseignant à la jeune fille aussi bien les règles du combat qu’à maîtriser les différentes facettes de son pouvoir. Jour après jour, Rachel s’endurcit, autant en caractère qu’en force physique. Hélas, l’Élue n’est pas au bout de ses peines : alors que d’étranges phénomènes surnaturels la menacent, la jeune fille supporte de plus en plus mal de devoir cacher à Morgan les liens complexes qui l’unissent à Chris, et la jalousie du jeune homme envers ce dernier n’arrange rien…
Les Liens du Sang et de l’Amour seront-ils plus forts que la jalousie et la guerre des camps ?

Mon avis:

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Anyway grâce à qui j'ai pu découvrir, en service presse, la suite des aventures de Rachel. Depuis juillet 2014, j'avais laissé notre héroïne avec ses doutes, ses craintes et ce destin qui lui tombait dessus.

Avec ce second tome, Karolyn Daniel va passer au stade supérieur et faire évoluer ses personnages. Nous ne sommes plus dans l'univers des jeunes lycéens insouciants, mais bien de jeunes adultes qui s'affirment. Rachel va s'endurcir dans ce tome. Comment ne pas le faire quand on apprend qu'on est l'Élue et qu'on subit (oui oui "subit") un entrainement bien corsé par Chris? Elle va prendre en caractère et devenir une combattante redoutable, découvrant de plus en plus ses pouvoirs, à notre grand plaisir. Son don étant lié aux sentiments, vous devinez bien que son amour pour Morgan va en être chambouler: plus fort, plus difficile à contrôler parfois, surtout quand ses responsabilités l'obligent à être loin de lui! Être frustrée, forte tête et quelque peu rebelle va la mettre parfois dans des situations assez délicates.

Quant à Chris, bien qu'il endosse le rôle du formateur sans pitié, il s'humanise beaucoup au contact de Rachel et de son don d'empathie. J'ai beaucoup aimé le voir ainsi évolué. Il est attachant et nous émeut. On découvre aussi certaines parties de son passé qui expliquent pourquoi il parait si froid.

Au niveau de l'histoire, nous commençons directement par l'apprentissage de Rachel au combat et à la maîtrise de ses pouvoirs. C'est un élément très présent dans ce tome. Dit comme ça, ça peut paraître bien monotone, mais Karolyn nous fourni énormément de détails sur l'armement, les techniques de combat,... c'est plutôt impressionnant un tel niveau de connaissance.
Ne vous inquiétez pas, à côté de ça, la vie de Rachel et sa petite bande continue! Tout comme elle, nous apprécions ces moments de détente qu'elle partage avec ses amis. Sans oublier la romance! Rachel et Morgan, c'est une évidence pour tout le monde! Ne vous attendez donc pas à ce qu'ils continuent à gentiment se courir après, place à l'action!

En parlant d'action, elle arrive assez tardivement et il n'y a pas plein de combats. Mais ils sont vraiment utiles, décrit avec qualité et très intense! Rachel voit apparaître des phénomènes anormaux dès le début du livre mais la menace devient physique un peu plus tard. On a à faire a un mystérieux ennemi et son identité et son but devient un peu l'intrigue de l'histoire. Encore une fois, Karolyn montre vraiment une évolution dans ce tome avec des confrontations très violentes et qui laissent des séquelles...

D'ailleurs le niveau de sadisme de l'auteure ne passe pas que par le fait de mal-mené physiquement ses personnages. Non non, Rachel va faire face à des émotions très fortes qui la chamboule et nous avec! Il faut voir le prologue qui donne le ton et la fin qui nous achève! Non mais franchement c'est quoi cette fin horrible!!! Et là, on se dit que le tome 3 n'est pas encore sorti!!!

Une très bonne lecture donc, même si j'aurai aimé qu'il y ai un peu plus de renseignements et d'avancée dans la quête et l'accomplissement du destin de Rachel.

L'avis de mes partenaires:
La médiathèque de Célimène

Citations:
Je n'étais pas mécontente de moi, moi qui avais toujours été incapable de parler de mes sentiments -ha, quelle ironie pour une empathe!-
- Non, c'est sûr, mais tu peux monter quelqu'un sur un canapé... 
 Je l'aimais pour tout ce qu'il était, pour tout ce qu'il me faisait ressentir. Je l'aimais sans condition. Était-ce cela, le véritable amour?
C'était ça, pour moi, l'amour: accepter l'autre pleinement, avec ses qualités et ses défauts.

Mon avis sur le tome 1

lundi 31 juillet 2017

Adaptation graphique: L'étrange Noël de Monsieur Jack

Adaptation graphique: L'étrange Noël de Monsieur Jack
Série complète
Dessinateur : Jun Asuka
Scénariste : Tim Burton
Traduction : Olivier Sart
Sens de lecture : Japonais
Éditions: Pika éditions
Prix: 8.05€

La ville d’Halloween est peuplée de gens bizarres qui ont un goût prononcé pour les farces macabres. Une fois par an, ils célèbrent Halloween en organisant une gigantesque fête au cours de laquelle toutes les manifestations d’humour noir sont permises et même encouragées. Jack Skellington, le roi des citrouilles est le grand ordonnateur de ces festivités. Au lendemain de la fête d’Halloween, il erre en solitaire, à la recherche d’idées pour la prochaine fête. Fatigué, il décide de quitter la ville. C’est alors qu’il découvre par hasard la ville de Noël qui rayonne de joie et de liesse. Il rentre chez lui avec la ferme intention de contrôler la fête de Noël, et fait kidnapper le Père Noël par trois garnements…

Mon avis:

Après un longue attente, j'ai eu le grand plaisir de recevoir ce magnifique livre de mes collègues, pour mon anniversaire!

Encore une fois ce fut un réel plaisir de retrouver l'univers de Tim Burton dans cette adaptation graphique! Et il s'agit ici de l'un de mes films préférés, un film culte!

Au niveau des dessins, ils sont très beaux! Certes il n'y a pas grandes surprises comme le film est déjà un animé. L'adaptation est donc fidèle du point de vu graphique.
Pour ce qu'il est de l'histoire, les scènes principales sont bien retranscristes. Je me suis surprise à chantonner les musiques du film à certains passages. il est vrai que par contre le film reste plus vivant mais les émotions sont tout de même bien présentes.
J'ai eu l'impression que les sentiments de Sally étaient plus clairement énoncés.

Une oeuvre très belle et vraiment fidèle au film, indispensable aux fans!





Dans ma Boîte aux lettres - juillet 2017

Dans ma Boîte aux lettres - juillet 2017

Mois de mon anniversaire donc de jolis cadeaux, mais pas que!

De jolis cadeaux pour moi:
J'ai été bien gâtée pour mon anniversaire!
Un dvd: Alice de l'autre côté du miroir, par mon chéri.

4 nouveaux livres pour ma PAL!
1 livre offert par ma partenaire, La médiathèque de Célimène, le premier tome d'Oniria, dédicacé.
3 livres par mes collègues: l'adaptation graphique du film de Tim Burton L'étrange Noël de Monsieur Jack,
Rose givrée de Cathy Cassidy et L'accro du shopping à la rescousse, pour poursuivre les aventures de Becky.
Que de bonnes lectures en prévision!!!

J'ai aussi eu le droit à des enveloppes surprises cette année!

Comme d'habitude, ma partenaire, Welcome to Storybook / So Healthy 35, m'a chouchoutée avec une pochette bien remplie: produits de beauté, marque-pages, pailles, ...Un grand merci encore à toi!
J'ai aussi eu la surprise de voir arriver chez moi de beaux cadeaux de Cécile, mon binôme du swap! Elle m'a super gâtée aussi avec les albums d’Evanescence!!!! Et des petits plus comme des marque-pages à imprimer etc... Elle m'avait déjà trop gâtée au swap, je suis vraiment gênée!!!

Les service-presses:
En juin j'ai été sélectionnée pour l'opération des éditions Plume Blanche: lire un de leurs livres durant l'été. J'ai donc été très contente de recevoir Le règne du sang de Westley Diguet!!! Je vais pouvoir retrouver sa plume!

J'ai également pu découvrir la suite de Croissants de Lune de Karolyn Daniel qui m'avait envoyé son premier tome à l'époque de son édition aux éditions Valentina. Merci à Anyway édition pour cette opportunité. J'ai d'ailleurs, grâce à eux, pu enfin lire le premier tome du Masque du Silence de Charlène Gros-Piron en mai.

Sylvie Noël m'a proposé la suite de Je suis l'Alpha - Emergence et une autre auteure m'a envoyé une lecture surprise que je vous dévoilerai mi août!

Mes acquisitions:
J'ai été très sage et me suis juste offert un petit Edward aux mains d'argent, trouvé en vacances ;-)
Pour une fois que je trouve un produit dérivé de mon film préféré!!!

mercredi 26 juillet 2017

Et tout a basculé - tome 1: Si j'avais su

Et tout a basculé -tome 1:Si j'avais su 
Auteure: Caroline Sam's
Auto-édition
Pages: 342
Prix: 15€ / 4,99€ en numérique


Peut-on aimer une personne devenue inconnue par des années de séparation ?

J’ai un problème.
Je suis désespérément folle de Matteo.
Il m’a pourtant quittée sans raison cinq ans plus tôt et dès l’instant où je le retrouve, je me rends compte que je le désire toujours autant malgré le temps et que mon attirance d’adolescente s’est transformée en quelque chose de plus profond et troublant.
Alors que je croyais que Julien était ma seconde chance de vivre une vraie relation, que puis-je faire alors que toutes les fondations et certitudes de ma vie se sont écroulées ?
Puis-je vraiment prendre le risque de faire confiance à cette petite voix qui murmure que l’amour ne meurt vraiment jamais ?
Puis-je espérer que son amour pour moi est resté intact ?

Mon avis:

Je remercie l'auteure Caroline Sam's et ma partenaire, La médiathèque de Célimène chez qui j'ai gagné ce roman dédicacé.
Je savais qu'il avait été un coup de cœur pour Céline et comme j'étais dans une période "romance", j'ai choisi ce livre comme première lecture de l'été. Et il a été lu très vite! La plume de Caroline Sam's est très fluide et son héroïne Sophie est très attachante. Elle ressemble un peu à n'importe quelle femme et on peut facilement s'y identifier.

En lisant le résumé, je m'attendais à l'histoire d'une jeune femme torturée entre son amour pour deux hommes,qui se demande si elle doit succomber à son attirance pour son premier amour ou rester fidèle à son compagnon. Je pensais que le triangle amoureux seraient plus présent.
Mais par contre j'ai vraiment apprécié que l'auteure commence son récit par l'époque où Sophie rencontre Matteo, ça nous permet de connaître ce qu'ils ont vécu ensemble.
Et j'avoue que le jeune homme m'a beaucoup agacé! Ce n'est même plus être lunatique à ce niveau! Il est froid, hautain et semble méprisant, s'il n'était pas aussi attirant on aurait envie de lui mettre des claques!!! Dans le genre, "je suis beau et je le sais"... Bref j'ai aussi voulu secouer  un peu Sophie pour chercher les faveurs de Matteo!

Et si cette apparence froideur cachait en fait un intérêt certain pour notre jeune héroïne? Débute ainsi l'histoire de Sophie et Matteo, deux jeunes gens amoureux l'un de l'autre et prêts pour une belle et grande romance! On commence vraiment a apprécié le jeune Apollon... jusqu'au jour où... ses mauvaises manies reprennent: il part sans explication, sans nouvelles,... Plus rien!

Sophie va être complètement dévastée et va avoir beaucoup de mal à se remettre... Heureusement qu'il y a ses meilleurs amis Chris et Lola... puis Julien.! Pour le coup, j'ai trouvé que son personnage n'était pas assez développé. J'aurais aimé pouvoir plus m'y attacher. Certes il est beau, gentil etc mais j'aurais aimé qu'il soit encore plus! Que son histoire avec Sophie nous touche autant que sa passion pour Matteo. Là, je n'avais presque pas de peine de savoir que le couple Sophie/Julien allait être remis en cause. Sans doute, tout comme la narratrice, étais-je encore trop éprise de la romance avec Matteo.

La vie a donc décidé de remettre le bel italien sur le chemin de Sophie, qui semble ne pas avoir le droit très longtemps au bonheur! Dès que l'on pense que tout va bien, un élément perturbateur surgit! Le vrai récit n'est, je pense, pas le choix entre deux hommes; mais la vie de Sophie. Elle nous touche et nous bouleverse, et on espère avec elle un dénouement heureux!

Je reste tout de même très septique sur Matteo. Il a su m'attendrir et montrer ses charmes, mais je ne comprend pas certaines de ses réactions et le trouve pas assez sincère et trop mystérieux! Et la fin promet de nouvelles péripéties et peut-être de nouveaux voiles à lever sur l'étrange Matteo! Je suis vraiment très curieuse de savoir ce que nous prépare Caroline Sam's pour la suite!!!

Pour finir, je tiens à rassurer les personnes un peu ralenties par la mention "Public averti". Sachez que les scènes érotiques restent très raisonnables (aussi bien dans la quantité que dans leur contenu). Elles permettent de parler sans tabou du plaisir féminin et des échanges entre deux êtres attirés l'un par l'autre.

L'avis de mes partenaires:
La médiathèque de Célimène

Citations:
Son regard, son corps, je l'avais dans la peau. Dés que j'entendais son prénom provenant de conversations, mon coeur s'emballait.
Je plongeais dans son regard bleu sans pouvoir m'en détourner, je me revoyais avec ses lèvres posées contre les miennes, son baiser tellement furtif mais si tendre. Je ne l'oublierai jamais, il a marqué mes lèvres pour toujours.
Il éclairait mes nuits et réchauffait mon cœur.
Je n'espérais que ça depuis des années. Je voulais qu'il me prenne là, comme s'il n'y avait jamais eu de séparation entre nous.
Non, je ne voulais plus me séparer de son corps si parfait, car c'était lui que je désirais, si tendre et prévenant. 

dimanche 9 juillet 2017

La confrérie des chats de gouttière - tome 1: L'orgueil de Jay

La confrérie des chats de gouttière - tome 1: L'orgueil de Jay
Auteure: Adeline Dias
Éditions: Rebelle éditions
Pages: 190
Prix: 14€

La Confrérie des Chats de Gouttière est un groupe de cinq amis d’enfance dont les destins se croisent et se séparent pour mieux se retrouver. Lorsque Jeremy revient à Lille, dix ans après son départ pour les États-Unis, il n’est plus le chat errant qui a presque fui la France pour une vie meilleure. Homme d’affaires qui a réussi outre-Atlantique, il compte bien prouver au reste de la Confrérie qu’il a changé... et surtout à Charlotte, son ancienne petite amie.

Mon avis:

Je tiens à remercier Cécile d'avoir choisi ce roman pour le swap spécial romance, ainsi que ma partenaire Adeline Dias pour sa dédicace.
Quoi de mieux que la plume d'Adeline pour un colis sur la romance!
Ayant déjà lu plusieurs romans de l'auteure, j'aime les histoires d'amour qu'elle crées. Pas de conte de fées où tout va bien dans le meilleur des mondes, mais des personnages aux caractères forts, des difficultés, des quiproquos, ... Bref avec Adeline, rien n'est simple et l'amour est plus proche de la réalité que de l'utopie.


Et ce roman ne déroge pas à la règle. On retrouve ce qui fait le style d'Adeline, avec une petite pointe d'érotisme en plus. Oui j'ai trouvé qu'il y avait un peu plus de scènes osées, sans tomber dans l'excès. Et comme m'a dit Adeline: "Quand on a peu de temps, on en profite!"


Sortons un peu de la romance pour parler de la Confrérie. Comme vous avez pu le remarquer, L'orgueil de Jay est le premier tome d'une saga appelée La confrérie des chats de gouttière. Il s'agit d'un groupe d'amis qui ont grandi ensemble: Rodrigue, le grand frère idéal et protecteur, le confident de tous. Benoît, qui a tendance à se laisser emporter par la colère mais toujours là quand on a besoin de lui. Baptise, son petit frère, est le benjamin qui apporte de l'innocence et de la gaité tout en essayant de s'affirmer en tant qu'adulte. Charlotte, la fille du groupe, que chacun essaye de protéger, elle a beaucoup souffert du départ de Jay mais a réussi à se reconstruire et à forger son caractère. Et puis il y a Jeremy, alias Jay... qui a tout laissé derrière lui 10 ans auparavant, et notamment Charlotte, pour refaire sa vie aux États-Unis.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que son retour ne va pas faire plaisir à tout le monde. Charlotte a été dévastée par son départ et a eu du mal a se reconstruire. Elle lui en veut et ne veut pas le voir. Ben, qui était le meilleur ami de Jay n'accepte pas non plus que Jeremy les ait laissé tombés et le retour de Jeremy pourrait provoqué de gros conflits entre les deux hommes.


Comme souvent avec Adeline, nous ne suivons pas juste un ou deux personnages. Nous suivons les différents membres de la confrérie. Cela nous permets de mieux les connaître et de comprendre un peu leur passé commun. J'espère d'ailleurs que leur histoire sera plus développée avec les autres tomes.


Pour parler un peu de la romance, il faut savoir que Charlotte et Jay était en couple et que ce dernier a décidé soudainement de partir, Cha ne l'a pas suivie et a vécu son départ comme un abandon.
Jay nous apparaît au début comme antipathique. Il revient un peu en conquérant et veut prendre sa revanche sur son passé en montrant sa réussite et ne comprend pas bien la réaction de ses amis. Peu à peu on va découvrir la raison de son départ et compatir. Mais ses intentions vis à vis de Charlotte restent très obscures. On ne sait pas trop ce qu'il attend d'elle. Quant à Charlotte, on la sent très fragile face au retour de son ex. Elle a énormément souffert et est en colère contre lui. Mais le revoir ne la laisse pas indifférente. Elle va devoir faire un choix: rester camper sur ces positions, ou profiter de ce petit mois passé avec Jay... à ses risques et périls...


L'avis de mes partenaires:
La médiathèque de Célimène
Fantasybooks Addict

Citations:
Difficile de savoir si elle lui en voulait encore ou si elle le voulait tout court...
Elle allait profiter de sa présence autant qu'elle le pourrait et quand il rentrerait, il n'y aurait pas de regrets.
 C'était comme une drogue après s'être sevré d'elle assez violemment, il retombait dans sa dépendance, et plus il y goûtait, plus il en avait envie...

dimanche 2 juillet 2017

Le Masque du Silence - Livre 1

Le Masque du Silence - Livre 1
Auteure: Charlène Gros-Piron
Éditions: Anyway éditions
Pages: 387
Prix: 18,90€ /6,99€ en numérique

Une famille d’enchanteurs. Une Malédiction qui force l’héritière de la magie de cette même famille à porter un masque qui la rendra muette jusqu’à ce qu’elle rencontre son prince charmant. Lui seul aura le pouvoir de lui retirer. Vous imaginez ? Moi, un peu trop bien. J’ai reçu la magie pour exaucer les dernières volontés de ma grand-mère. Je ne veux pas de ce masque, et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour cacher que je suis l’élue de notre clan. Il semblerait pourtant que j’aie une destinée… et elle ne va pas tarder à me rattraper. Franchement… pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Mon avis:

Je tiens tout d'abord à remercier Anyway éditions pour ce service presse. Cela fait plusieurs années que j'attendais de pouvoir lire le roman de Charlène et rencontrer enfin Fasolasi (oui, le chat d'Hélène, plein d'humour, est comme une mascotte!).

Ayant déjà lu la saga Les Originels, je connaissais un peu le style de l'auteure: de l'humour et des apartés où la narratrice parle directement au lecteur. Une plume très fluide et donc un roman qui se lit très vite.

J'ai beaucoup aimé Hélène, notre héroïne au sale caractère! Elle est têtue, et n'aura de cesse que de repousser son héritage! Mais quand on a un destin comme le sien, on n'a pas le choix! Je vous laisse découvrir de quoi il retourne, mais sans spoiler, Hélène a reçu la magie de sa grand-mère. Pas la magie ménagère que tous les enchanteurs ont pour les aider dans leurs tâches quotidiennes, mais de celle que certains reçoivent et qui est plus ou moins puissante. Ce don va éloigner notre héroïne de ses proches, elle qui ne voulait qu'une vie normale! Sans compter la malédiction de sa famille! Hélène se retrouve donc muette en attendant le Prince charmant.. Quand vous êtes une ado amoureuse pas facile à encaisser...

Nous allons donc suivre les aventures, mouvementées, d'Hélène. On passe du rejet, à l'apprentissage de la magie, en passant par la tristesse d'être séparer des siens. Ce premier tome pose les bases et nous dévoile le monde des enchanteurs avec leur histoire et leurs lois. Charlène a pensé à tout! Il y a donc des souverains, Arthur et Catherine, très protecteurs, une école où les jeunes enchanteurs de classe 1 ont des cours pour apprendre à utiliser leur pouvoir, des légendes... Tout un univers que l'on a plaisir à découvrir.

Mais attention, ce n'est pas un tome explicatif et sans action! Hélène va se retrouver plusieurs fois en danger, et ce n'est que le début! Son nouveau statut attire en effet les jalousies et les colères de certains personnages antipathiques... Heureusement que la demoiselle peut compter sur ses amis et sa famille!
Il y a tout d'abord son gardien, Fasolasi. Ah Fa! Un merveilleux chat qui parle et à l'humour décapant! Comment ne pas tomber sous le charme! Fa va devenir la voix d'Hélène. Tout comme sa maîtresse, cette boule de poils a un caractère bien trempé!
Il y a le beau Celestino, qui n'aura de cesse d'aider l'élue de son coeur malgré les épreuves. Un garçon bien mystérieux!
Sans oublier, les souverains bienveillants et les nouveaux amis enchanteurs d'Hélène.

Charlène nous réserve dans ce premier tome des révélations d'une grande importance mais laisse aussi des mystères qui j'espère seront élucidés dans le livre 2! J'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite!

Citations:
Non, je ne suis pas schizophrène, et on s'entend très bien,dans ma tête!
Ah tu touches là une corde sensible, à ma guitare électrique. Mais je n'ai jamais prétendu le contraire, admis-je. Néanmoins, il n'a pas l'air de vouloir aller plus loin, de passer la seconde quoi, et comme j'ai pas envie qu'il mette la marche arrière, je reste sur ma position actuelle!
Le premier qui touchait à mon chat, je me chargeais personnellement de son cas. J'allais mettre au goût du jour le format "élève de poche" au sens littéral.
Coussinets + stress = Fa
Je précise que nous n'étions toujours que nous deux, parce qu'on ne sait jamais... Un chameau aurait pu squatter un banc et applaudir férocement à la fin du show.
Il avait toujours su exercer cette capacité à me faire perdre mes moyens, et cela se vérifiait encore une fois à cet instant. Et puis... je l'aimais, alors la chose n'était au final pas si difficile que cela. Il était maître de mon coeur.

L'avis de mes partenaires:
avis du monde de Wendy sur l'intégrale (livre 1 et 2)
La médiathèque de Célimène

dimanche 25 juin 2017

Roméo et Juliette

Roméo et Juliette
Auteur: William Shakespeare
Éditions: Le livre de poche
Pages: 192
Prix: 2,30€

A Vérone, où les Montaigu et les Capulet se vouent une haine ancestrale, Roméo, fils de Montaigu, est amoureux de Rosaline, tandis que Capulet s’apprête à donner une grande fête pour permettre à Juliette, sa fille, de rencontrer le comte Pâris qui l’a demandée en mariage. Parce qu’il croit que Rosaline s’y trouvera, Roméo se rend au bal – et pour Juliette éprouve un coup de foudre aussitôt réciproque. Sous le balcon de la jeune fille, il lui déclare le soir même son amour puis, le lendemain, prie frère Laurent de les marier et de réconcilier leurs familles ennemies. Mais voici que, sur une place de Vérone, Tybalt, cousin de Juliette, provoque Roméo qui refuse de se battre. Mercutio, son ami, dégaine à sa place, mais lorsque Roméo voit Mercutio mortellement frappé par Tybalt, il décide de le venger : Tybalt tombe à son tour, et ce qui était une comédie vire à la tragédie.

Mon avis:

Qui ne connait pas ce classique qu'est l' histoire des amants maudits de Vérone?
J'ai relu cette pièce de théâtre dans le cadre du challenge So Classic. Et c'est toujours un immense plaisir!

La plume de Shakespeare est très poétique. Certes il faut se replonger un peu dans le contexte historique avec les mœurs et les coutumes de l'époque (rappelons que Juliette n'a même pas 14 ans). Mais l'histoire d'amour traverse toujours aussi bien les temps et nous émeut autant.

Une belle mais courte romance sur fond de rivalité entre deux familles. Dès le début et tout au long de la pièce les familles s'affrontent, se combattent et tuent au nom de cette querelle entre clan! Certaines scènes sont violentes (duels à l'épée qui se finissent par des morts). À côté de quoi s'oppose l'amour de Roméo et Juliette.
Une critique de la société à travers les âges, une histoire qui parle de tolérance et d'amour.

Avec l'âge et après une ou deux lectures préalables, j'ai mieux apprécié l'humour du début de la pièce. Parfois on se surprend à sourire en se disant que certains jeunes-hommes étaient des sacrés coquins quand-même... (ah les hommes! Déjà à cette époque ils avaient une belle réputation!).

Une histoire d'amour à la fois très romantique avec un fin funeste qui peut nous sembler aussi un peu stupide à cause de quiproquos (la mort aurait pu être si facilement empêchée avec une meilleure communication! :-( )



Citations:

L'homme frappé de cécité ne saurait oublier le précieux trésor qu'il a perdu avec la vue. Montre-moi la plus charmante maîtresse: que sera pour moi sa beauté, sinon une page où je pourrai lire le nom d'une beauté plus charmante encore?
- L'amour, un délicat enfant! Il est brutal, rude, violent! il écorche comme l'épine.
 - Mon unique amour émane de mon unique haine! Inconnu vu trop tôt et reconnu trop tard. Ô prodigieuse naissance de l'amour qu'il me faille aimer mon ennemi exécré!
- Ô Roméo! Roméo! pourquoi es-tu Roméo? Renie ton père et abdique ton nom; ou, si tu ne le veux pas, jure de m'aimer, et je ne serai plus une Capulet.
 Oh! c'est ici que je veux fixer mon éternelle demeure et soustraire au joug des étoiles ennemies cette chair lasse du monde...( Tenant le corps embrassé.) Un dernier regard, mes yeux! une dernière étreinte, mes bras! et vous, lèvres, vous, portes de l'haleine, scellez par un baiser légitime un contrat illimité avec la Mort!

vendredi 16 juin 2017

Réception swap spécial romance

Réception swap spécial romance

Comme chaque année, pour l'anniversaire de la page Artistiquement Notre , je propose un swap.
Cette année, le thème était La romance dans tous ses états (fantastique, historique, érotique, contemporaine,…).

Je me suis inscrite avec Cécile pour le format Artiste amateur :  un livre grand format, une surprise artistique/fait main, une friandise, un marque page et une carte.

Voici la réception de mon colis qui était BEAUCOUP plus fourni que ce qu'il était demandé!!!! J'ai honte du colis que j'ai fait à Cécile quand je vois comment elle ma sur gâtée!

Tout d'abord, le carton d'envoi est gros!!! Et quand j'ouvre c'est très rempli et bien emballé avec du papier crépon rouge! Le ton est donné: du rouge, du rose! Le thème est respecté à fond!

Je m'attaque ensuite à la découverte du colis et je ne peux que me dire: Mais il y en a trop!!!!


Tout d'abord la carte super mimi et ultra dans le thème! Du rose, du rouge un gros "LOVE" inscrit dessus, des coeurs et cerise sur le gâteau, le faire-part de naissance de la petite puce. J'avais suivi la grossesse de ma swapeuse et avait eu la chance de recevoir une jolie photo à la naissance de sa fille a qui j'avais fait un petit cadeau (le complément a été envoyé dans mon colis pour Cécile d'ailleurs ;-) )


En grande gourmande que je suis, je repère directement les friandises. Oui LES au lieu de UNE: un méga sachet de bonbon et du thé qu'il me tarde de découvrir. 
J'ai été super sage et je n'ai pas encore entamé les bonbons hihi mais ça ne serait tarder!


Je découvre ensuite la surprise artistique/fait main. Cécile grave et elle m'a fait une jolie gravure sur bois d'une citation de 50 nuances de Grey (qui est toujours dans ma PAL, j'avoue). La citation est sympa, elle donne le ton du livre et je trouve très bien pensé d'avoir associé livre et création. 
J'ai même eu le support pour poser ma gravure!


En- dessous, ce n'est pas un marque-page que je découvre mais un tas de goodies!!!! On a dit 1 marque-page et me voici avec pas loin de 10 + des extraits de romans!!!
Cécile tu cherches vraiment à me donner des complexes c'est ça?!?!? 
Il y a un marque-page dans le thème sur le dessus puis plein de goodies divers avec des thèmes variés.
On commence déjà à rentrer dans le surplus!!!


Et je garde le livre pour la fin... il s'agit de... L'orgueil de Jay, de ma partenaire Adeline Dias!!!! 
Je suis trop contente!!! Je vais pouvoir lire un second roman d'Adeline cette année. 
Et en plus il est dédicacé et offert avec le beau marque-page assorti!!!
Décidément, on a eu la même idée avec Cécile! Je lui ai en effet pris aussi un livre d'Adeline que j'ai fais dédicacé hihi!


Tout ce qui vient ensuite n'est que pure générosité de la part de Cécile, qui me file énormément de complexe!!! Vilaine va!!!
Je vais faire comme-ci c'était un cadeau d'anniversaire en avance...
Mais franchement il ne fallait pas!!!!

J'ai donc eu plein de petites choses, soit un méga surplus!!!!
Des badges, porte-clefs et bracelets littéraires, des jolies bougies dans le ton du colis, des jolies petits cœurs pour le bain, un marque-page bijoux sur le thème de la romance, une cuillère à thé en forme de coeur, et un petit vaporisateur avec un coeur!!!
Bref j'ai été ultra-gâtée!!!




Sans oublier un petit cadeau pour mon petit loup! Bien enveloppé à part, j'ai trouvé des céréales et un magnifique attrape-rêve bleu pour sa chambre <3 <3
Trop mimi!!!
Merci Cécile pour ce méga colis plein de cadeaux imprévus au contrat!!!



Même si mon colis à côté fait ridicule, en voici un petit aperçu:


samedi 3 juin 2017

Gardienne de la forêt: la guérisseuse

Gardienne de la forêt: la guérisseuse
Auteure: Blue Indigo
Éditions: auto-publié
Pages: 298
Prix: 19,99€ / 4,99€ en numérique

Chloé est poursuivie par un homme étrange, muet qui la suit depuis plusieurs semaines, allant jusqu'à s'introduire dans son appartement. Bouleversée et en état de choc, elle est secourue par un homme ténébreux qui l'amène à une vieille femme vivant dans une cabane au fond de la forêt. Elle y apprend qu'elle est une gardienne de la forêt et que l'homme qui la poursuit est son allié. Il appartient au monde des esprits et peut prendre forme humaine ou animal. Elle doit subir une initiation qui lui permettra de comprendre et de protéger le monde animal auquel elle est liée, celui des serpents. Tout d'abord réticente, une suite d'événements malencontreux l'oblige à réviser sa position et à accepter d'être initiée. Mais au-delà de cette initiation, Chloé va devoir se rappeler qui elle est vraiment.

Mon avis:

Je tiens tout d'abord à remercier Blue Indigo pour m'avoir proposé ce service presse. Ce fut un plaisir de découvrir son univers. J'avoue que j'avais une petite appréhension comme j'ai une frayeur des serpents! Certaines scènes m'ont donnés des sueurs froides!

J'ai trouvé l'idée très originale et l'univers un peu complexe. J'ai eu parfois un peu de mal à tout suivre, mais l'auteure maîtrise son sujet et très vite on reprend le fils.

On démarre directement dans le vif du sujet, dès le début, Chloé poursuivie se réveille dans une cabane en pleine forêt, où une vieille dame, Léontine, lui apprend qu'elle est une gardienne de la forêt elle aussi. Difficile à croire pour Chloé, jeune étudiante indépendante. Sa vie se résume à la fac, son travail à la bibliothèque et son petit groupe d'amis. Cependant, voilà que des événements étranges surviennent et qu'ils impliquent parfois des serpents sortis de nulle part!

Chloé, malgré sa peur, va accepter son rôle et va commencer son apprentissage, aidée par Léontine et bousculée par son servant froid mais tellement attirant, Inaki. Mais son parcours va être rapidement semée d’embûches. Il semblerait que quelqu'un cherche à lui nuire! 
Ainsi, son initiation, déjà compliquée va être interrompue par divers rebondissements. L'auteure ne nous propose pas ici juste une rentrée en matière mais une histoire très complète avec la découverte et la maîtrise des dons de Chloé, des ennemis, des affrontements,... et aussi de la romance! Notre héroïne est en effet entouré de beaux jeunes hommes qui sont liés à elle et cherchent à l'aider.
J'ai beaucoup aimé aussi la dualité des personnages qui ne sont pas entièrement bons ou mauvais.

Blue Indigo ne cesse de nous surprendre! Alors que l'on pense que Chloé devient une gardienne à part entière, elle nous fait de nouvelles révélations! Et si, Chloé n'était pas celle que l'on pense? Un dénouement auquel je ne m'attendais pas, qui renverse l'idée qu'on avait au départ! Et un épilogue assez mystérieux...

Un roman fantastique avec un univers jamais vu et plein de surprises!

Citations:

Tu n'es pas un numéro. Je sais que tu crois que je collectionne les nanas et que tu n'es que la dernière d'une très longue liste. Mais je t'ai toujours aimée. La première fois que je t'ai vue, j'ai eu le coup de foudre.
Je suis sa gardienne, il est mon servant. Il me protège et me guide même si c'est souvent sans subtilité et avec urgence. Je suis son ancre et il est ma force.


mercredi 24 mai 2017

Ça peut pas rater

Ça peut pas rater
Auteur: Gilles Legardinier
Éditions: Fleuve éditions / Pocket
Pages: 480
Prix: 19,90€/ 7,80€

- J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez ! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups ! C’est votre tour de souffrir !

Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier de Hugues. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers.
La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde.

La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.


Mon avis:

Quel plaisir de retrouver la plume de Gilles Legardinier! C'est toujours un immense plaisir et un très bon moment de lecture! Encore un coup de coeur pour ce roman!

On retrouve les éléments qui font le succès des autres comédies de l'auteur: de l'humour avec des scènes hilarantes (parfois tirées par les cheveux), des amitiés fortes, un côté très humain et une petite romance.

Cette fois-ci, nous suivons Marie, qui se fait jeter sans ménagement par l'homme avec qui elle était depuis 10 ans. Tout d'abord dévastée, elle va prendre la décision de ne plus se faire avoir par les mecs et jure de prendre sa revanche! Et pour ça elle va faire preuve de beaucoup d'imagination!

J'ai trouvé que l'auteur, qui est un homme, tombait souvent juste sur les sentiments et émotions féminines et qu'il faisait preuve d'un sacré sens critique quant à la gente masculine! Et oui les mecs en prennent pour leur grade! Et on ne peut qu'en rire! Marie est en effet une fille déjantée avec un fort caractère et le coeur sur la main.
Pour la soutenir dans sa séparation, elle peut compter sur sa meilleure amie qu'elle "globiche" (il faut lire pour comprendre), et a qui elle rendra l'appareil ;-) Elle va aussi se faire de nouveaux amis ... masculins parmi ses collègues.

Gilles Legardinier aime aussi rendre ses romans très humains par l'entraide et c'est encore ici le cas. Le patron de Marie prépare un sale coup et la nouvelle Marie va monter au créneau pour sauver ses amis et collègues. Ce qui va donner lieu à des scènes très comiques et complètement folles (âmes sensibles s'abstenir car l'un des chefs va être traumatisé!).

Sans oublier la petite romance pour nous ravir! Et oui, Marie perd Hugues, qui entre nous est vraiment un gros nul, mais reçoit des lettres d'un admirateur secret! Très romantique, mais aussi très timide le jeune homme! Marie décide de mener l'enquête avec sa complice de toujours! Un petit suspense qui nous tiens jusqu'au dénouement. Pour ma part, j'avais deviné qui s'était mais l'auteur a tout de même réussi à me surprendre et m'émouvoir avec une très jolie fin.

Citations:

Nous les femmes, on a toujours tendance à faire passer les sentiments avant les faits. Les hommes le savent parfaitement et en jouent.
 Peu à peu, je suis devenue la proie de deux sentiments qui, comme des vautours, se disputent mon cadavre: la douleur et la colère.
 Un jour, celui-là, je vais me l'encadrer façon toile de maître, avec les dorures et tout le musée autour.
 Je crois que nous nous débattons toutes avec ces trois questions fondamentales: Où se cachent les hommes biens? Pourquoi ne sont ils pas en couple avec nous, surtout le week-end? Et quand, par miracle, ils nous sont livrés - parfois abîmés dans le transport - pourquoi ne le sont ils pas avec le mode d'emploi ?
Mais mon rêve préféré, c'est de le miniaturiser, de lui arracher les bras, de lui tailler la tête en pointe et de le mettre en suppositoire à un ours juste avant l'hibernation.
Qui a installé en nous ce mécanisme secret dont seuls les hommes contrôlent le déclenchement? On leur en veut, on les maudit, et il suffit qu'ils se pointent le bec enfariné pour qu'on leur pardonne, d'autant plus vite s'ils sont mignons...
Nous sommes toutes convaincues que les mecs sont ce qui peut nous arriver de mieux dans notre vie. Mais ce n'est pas toujours vrai. Voilà notre malédiction.
[...], toi qui redoutes toujours de voir arriver le pire, ne crains pas d'envisager le meilleur.
On nous rebat les oreilles avec la beauté des premières fois. Pour ma part, je préfère les meilleures plutôt que les premières. Ce sont rarement les mêmes. Chaque jour est une première fois. On est fichu quand on pense avoir déjà tout vécu.
Penser à lui me distrait de tout. Il me permet le luxe d'oublier le reste. Il desserre l'étau de ma vie.

L'avis de mes partenaires:
Welcome to Storybook
La médiathèque de Célimène
Fantasybooks Addict

dimanche 14 mai 2017

Je suis l'Alpha - Émergence

Je suis l'Alpha - Émergence
Auteure: Sylvie Noël
Éditions: Librinova
Pages: 647
Prix: 22,90€ / 2,99€

Mégane est une jeune femme comme les autres. Ou du moins, le croit-elle. Sa rencontre avec Mallory va bouleverser son monde bien construit. Qui est donc cet homme au regard hypnotique qui lui parle dans sa tête et qui semble en savoir long sur elle ? Elle va peu à peu basculer dans un monde qu’elle n’aurait jamais cru réel. Terrifiée, apeurée, elle ne peut compter que sur ses amis. Ils vont lever le voile sur ses origines, ce qu’elle est vraiment. Elle va découvrir un monde peuplé de créatures issues de légendes urbaines. Des vampires. Des loups garous. Et aussi qu’elle appartient à chacune de ces espèces. Mégane est-elle prête à accepter ces changements ?

Mon avis:

Je tiens à remercier l'auteure qui m'a proposé de découvrir son oeuvre. Grande fan de bit-lit et d'histoire de loups, j'ai eu un grand plaisir à lire ce roman et j'espère pouvoir vite lire la suite!

J'aime découvrir comment chaque auteur s'approprie les mythes des vampires et des loups. Sylvie Noël a su créer son univers propre en gardant quelques caractéristiques connus ou déjà utilisés chez d'autres.

Alors que Mégane découvre que les vampires et les lycans existent, ses origines commencent à se manifester. Nous apprenons qu'elle est une hybride: mi-louve, mi-vampire. J'ai apprécié qu'elle n'accepte pas sa nature d'emblée et la repousse même. Même si elle est un peu naïve et agaçante.

Peu à peu nous allons découvrir les deux espèces en même temps que notre héroïne. Vu le titre, on se doute bien que l'histoire va vite s'orienter vers les loups. Et ça se confirme très vite lorsqu'on découvre qui est Mallory. Voici donc Mégane au coeur d'une guerre ancestrale entre vampires et lycans. Nous apprendrons même qu'elle est un enjeu de taille: en tant qu'hybride, elle est convoitée par les vampires qui souhaitent se servir d'elle pour trouver un remède à leur faiblesse; alors que les loups la protègent.

Une fois ce constat établi, il est évident qu'il va y avoir de l'action! Les scènes de combats sont bien décrites et vivantes! Un vrai plaisir de découvrir les loups en pleine bagarre contre des vampires cruels et perfides!

L'auteure nous livre aussi ici une belle histoire d'amitié et également d'amour. Et oui, nous avons le droit a une très belle romance, une histoire très intense. Je vous laisse découvrir de qui notre jeune Mégane va s'éprendre! Un roman plein d'émotions donc! On rit, on s'inquiète pour notre petite bande de loups, on apprécie la complicité entre les couples et les coéquipiers (et oui, la société lycane est très développée avec un système de garde qui fait penser à une vraie police ou les loups fonctionnent par binôme),...

Au niveau du suspense, Sylvie Noël nous réserve quelques rebondissements. Pour ma part je n'ai rien trouvé de très angoissant ni trop surprenant mais elle a su les placer judicieusement pour faire avancer son histoire et inquiéter quelques lecteurs je pense.

Une fin qui attise l'envie d'en lire plus, et un premier tome riche! À conseiller aux fans de loups ;-)


Citations:
Ouvre ton esprit à un monde nouveau.
 Je n'avais jamais envisagé de tomber amoureuse de toi avant, mais c'est exactement ce que je ressens. Une attirance tellement forte qu'elle en est douloureuse. C'est plus qu'un besoin, c'est ... vital.



dimanche 30 avril 2017

Dans ma boîte aux lettres- avril 2017

Dans ma Boîte aux lettres - avril 2017

Un mois d'avril bien rempli <3.
Lots à des concours:
J'ai reçu un bien beau colis de ma partenaire Du coin des lectures partagées avec de jolis marque-pages gagnés aux tops fan, et deux livres gagnés à son concours anniversaire: Le judas de Satan.
Je me suis aussi laissée tenter par le concours d'un de mes contacts: Bastien Pantalé. Et j'ai gagné l'ebook de son roman Le baptême du Soleil.
Un grand merci à vous et à l'auteure du Judas de Satan.

De jolis cadeaux pour moi:

J'ai reçu le second tome de la saga Alexandre Rey, très gentiment offert par l'auteur, Nicolas Tison que je remercie encore.
Merci aussi à ma partenaire La médiathèque de Célimène pour les deux livres de poche, un Musso très tentant et un auteur à découvrir :-)
Sans oublier une belle petite enveloppe de ma partenaire Adeline Dias avec un porte clef tout mimi ;-)



Les service-presses:
J'ai été assez sage vu mon retard. J'ai donc accepté une romance espagnole, Toucher le ciel de Manhattan et un service presse que je n'ai malheureusement pas pu lire dans les temps impartis ayant des problèmes avec mon lecteur de ebook, Anna héritière de lumière.



Les acquisitions pour petit loup:

Encore plein de livres Disney trouvés sur des brocantes pour notre petit loup <3
Il est ravi et ça promet de beaux moments de lecture quand il sera plus grand ;-)

Mes acquisitions:
Je me suis autorisée un petit achat imprévu: les deux tomes de Bridget Jones aux Journées du livre d'occasion pour 0,75cts! À ce prix là ça aurait été dommage!

mercredi 26 avril 2017

Matilda

Matilda
Auteur: Roal Dahl
Éditions: Gallimard jeunesse
Pages: 272
Prix: 8,50€

Le père de Matilda Verdebois pense que sa fille n'est qu'une petite idiote. Sa mère passe tous ses après-midi à jouer au loto. Quant à la directrice de l'école, Mlle Legourdin, c'est la pire de tous: un monstrueux tyran, qui trouve que les élèves sont des cafards. Elle les enferme même dans son terrible étouffoir.
Matilda, elle, est une petite fille extraordinaire à l'esprit magique, et elle en a assez. Tous ces adultes feraient bien de se méfier, car Matilda va leur donner une leçon qu'ils ne sont pas près d'oublier.

Mon avis:

L'un des premiers livres que je lu. J'ai du le lire au moins 5 fois étant petite. Un très bon livre jeunesse qui plaira à tous les petits fans de lecture.

Matilda est une petite fille très attachante. Très intelligente, elle apprend à lire toute seule et malgré son jeune âge dévore des classiques de la littérature anglaise (bon nombre que je n'ai pas encore lu moi-même lol). Malheureusement, elle est née dans la mauvaise famille! Ses parents sont stéréotypés: l'escroc misogyne qui ne voit que par l'argent et est imbu de sa petite personne (au sens propre et figuré), la mère oisive qui passe ses journées à jouer au loto et regarder la télévision en délaissant l'éducation de ses enfants, sans oublier le grand frère pas futé pour un sou...

Roal Dahl fait ici une critique de la société avec humour et toute la tendresse et l'innocence de l'enfance. Les parents deviennent les méchants, les ennemis. Et la jeune Matilda est bien décidée à combattre leur méchanceté et leur idiotie en les punissant à chaque fois qu'ils lui manquent de respect: colle dans le chapeau, fantôme dans la maison...
Sans oublier le vrai monstre de l'histoire: la terrible Melle Legourdin qui terrorise l'école! Les situations sont exagérées et du coup très drôles. Et nous découvrons avec plaisir que notre héroïne n'est pas en reste quant au fantastique de l'histoire!

Elle sera aidé dans sa guerre contre les vilains adultes par la douce Melle Candy, son institutrice. L'auteur a été très doué aussi dans l'introduction de ce personnage. Rien que le nom évoque la douceur, c'est aussi une des rares adultes du roman (avec la bibliothécaire) à faire partie des gentils. L'auteur lui ajoute un passé difficile et triste pour accentuer son rapprochement avec la jeune Matilda. Cette jeune orpheline a connu une enfance sous le signe de la peur mais a su se construire une petite vie précaire. Matilda décide, en plus de se venger de ses parents indignes, de venger Melle Candy en la débarrassant de son bourreau. Un lien très fort va se créé entre les deux personnages.

Un livre qui regroupe toutes les recettes d'un bon roman pour enfant: un personnage attachant qui lutte contre des adultes dignes de monstres et de sorcières, un peu de fantastique, une critique de la société transcrite et accessible pour les enfants, de l'humour, des valeurs telles que l'entraide, et un happy end. Le tout accompagné de dessins très simple mais accrocheurs.



Citations:
Elle ne doutait pas un instant d'avoir rencontré une sorte de génie mathématique, et l'expression "enfant prodige" s'imposait à elle.
Chacun se dit, voyant Jenny
Est-il possible qu'on trouve ici
Dame au visage aussi joli?...
Pas une, je vous le parie!
 - Crois-tu qu'il devrait y avoir des moments drôles dans tous les livres d'enfants? demanda Melle Candy.
- Oui, répondit Matilda. Les enfants ne sont pas aussi sérieux que les grandes personnes et ils aiment rire.


L'avis de mes partenaires:
Lecture commune avec Le coin des lectures partagées


lundi 17 avril 2017

Warmbodies

Warmbodies
Auteur: Isaac Marion
Éditions: Le livre de poche
Pages: 336
Prix: 6,90€

R est un zombie. Il n'a pas de nom, pas de souvenirs, pas de pouls. Mais il rêve. Dans les ruines d'une ville dévastée, R rencontre Julie. Elle est vivante, palpitante. C'est un jaillissement de couleurs dans un camaïeu de gris. Et sans vraiment savoir pourquoi, R choisit de ne pas la tuer. C'est le début d'une étrange relation, à la fois tendre et dangereuse. Ce n'était jamais arrivé. R bafoue les règles des Vivants et des Morts. Il veut respirer de nouveau, il veut vivre, et Julie va l'aider. Mais leur monde ne se laissera pas transformer sans combattre.

Mon avis:

J'ai découvert ce livre grâce à la bande annonce du film (que je n'ai finalement pas vu). J'ai eu le plaisir de gagner ce roman chez ma partenaire, Welcome to storybook , que je remercie.
Une très bonne lecture, proche du coup de coeur. Une histoire d'amour très originale et unique en son genre, même si parfois certains détails m'ont fait un peu penser au très bon Les âmes vagabondes, et qu'on peut y voir une référence au mythique couple Roméo et Juliette (deux clans opposés, et entre, ce couple interdit qui pourrait être la solution à la guerre).

Nous plongeons dans un monde post-apocalyptique. les zombies ont envahi la Terre. Les humains se sont réunis dans des grandes forteresses pour y faire des mini-villes et se protéger d'une mort certaine ou du phénomène de transformation. Nous ne savons pas ce qui a déclenché l'apparition des zombies. Mais on sait qu'ils se nourrissent d'humains et que s'ils ne mangent pas leur cerveau, la morsure suffit à la métamorphose.
Dis comme-ça, l'histoire paraît un peu sombre. Si vous n'êtes pas spécialement fan de zombies, pas de panique! Malgré quelques passages un peu sanglants, ce livre est surtout basé sur l'espoir. Celui d'un nouveau monde, où la paix reviendrait et la cohabitation serait possible.

Le narrateur est R, et oui pas de prénom chez les zombies! Ils ont très peu de souvenirs de leur vie antérieure et parlent avec difficulté. R va nous dépeindre son quotidien parmi les charnues (les morts ayant toujours de la chair et dont le processus de décomposition est plus ou moins avancé) et les osseux  (des squelettes, les zombies les plus anciens). Malgré que leur mémoire soit défaillante et qu'ils aient assez peu de sentiments, ils ont construit une vraie société avec les chefs (les osseux), une école pour apprendre aux enfants à tuer les humains, des mariages,... Mais voilà, R est différent des autres, et on le ressent dès le début. Il cherche des réponses, se pose beaucoup de question et aime rapporter des "souvenirs", c'est à dire des objets, de maisons laissées à l'abandon par les humains qui les ont désertées.
Nous avons beau suivre un "méchant", nous sommes dès le début touché par R qui souhaite le changement, retrouver une vraie vie, des souvenirs. Nous apprenons par ses yeux ce que sont les zombies et leur mode de vie. L'auteur a vraiment créé un univers de toute pièce et dans les moindres détails.

Lors d'une sortie pour se nourrir, R rencontre Julie et au lieu de la tuer, il décide de la protéger et la ramène avec lui. Se crée alors entre eux une étrange relation à la fois tendre et dangereuse. Celle-ci intrigue les zombies, et met en colère les plus anciens. Alors que certains y voit un espoir, les osseux et certains hommes voient en R et Julie une menace. Chaque clan va se battre pour ses convictions. Des sentiments, pourtant disparus depuis sa transformation, vont réapparaître chez R. Il va devoir faire un choix qui sera peut-être décisive pour l'avenir des deux espèces.

J'ai aimé l'univers original créé par l'auteur. J'ai apprécié de découvrir tour à tour la vie des zombies et celle des humains, les sociétés qu'ils ont créé.
La relation entre R et Julie est vraiment très tendre et inédite. Ne vous attendez pas à une histoire d'amour avec des bisous, des câlins ou autres grandes effusions, mais une belle histoire qui pourrait changer le cours des choses.

Citations:

Aucun de nous n'est particulièrement séduisant, mais la mort a été plus indulgente avec moi qu'avec d'autres.
Elle est vivante et je suis mort, mais je préfère penser que nous sommes tous les deux humains.
Est-il trop tard pour moi? Ai-je la possibilité d'arracher une dernière chance à la mâchoire du ciel avant qu'elle ne me broie? J'ai envie d'un nouveau passé, de nouveaux souvenirs, d'un nouveau départ avec l'amour.
 Mais je regarde son visage, ses joues pâles,ses lèvres rouges pleines de vie et tendres comme celles d'un nouveau-né, et je comprends que je l'aime.


lundi 10 avril 2017

Le portrait de Dorian Gray

Le portrait de Dorian Gray
Auteur: Oscar Wilde
Éditions: Pocket / Le livre de poche
Pages: 256
Prix:  3,40€ /3,30€

«Au centre de la pièce, fixé à un chevalet droit, se dressait le portrait en pied d'un jeune homme d'une extraordinaire beauté physique, devant lequel, à peu de distance, se tenait assis le peintre lui-même, Basil Hallward, celui dont, il y a quelques années, la disparition soudaine a, sur le moment, tant ému le public et donné lieu à d'étranges conjectures.»
Or Dorian Gray, jeune dandy séducteur et mondain, a fait ce voeu insensé : garder toujours l'éclat de sa beauté, tandis que le visage peint sur la toile assumerait le fardeau de ses passions et de ses péchés. Et de fait, seul vieillit le portrait où se peint l'âme noire de Dorian qui, bien plus tard, dira au peintre : «Chacun de nous porte en soi le ciel et l'enfer.»
Et ce livre lui-même est double : il nous conduit dans un Londres lugubre et louche, noyé dans le brouillard et les vapeurs d'opium, mais nous ouvre également la comédie de salon des beaux quartiers. Lorsqu'il parut, en 1890, il fut considéré comme immoral. Mais sa singularité, bien plutôt, est d'être un roman réaliste, tout ensemble, et un roman d'esthète - fascinants, l'un et l'autre, d'une étrangeté qui touche au fantastique.

Mon avis:

Je connaissais bien entendu l'histoire de ce portrait qui vieillissait à la place de son propriétaire, mais je n'avais pas encore lu le livre (ni vu l'adaptation). Comme tout classique, j'avais un peu peur de me lancer sachant que l'écriture serait assez dense, avec beaucoup de détails. Ce qui crée parfois quelques longueurs qui peuvent vous faire perdre le fil de l'action. Et Oscar Wilde n'est pas des moindres! Esthète, il nous délivre une partie de ses connaissances en art à travers cet ouvrage: la peinture, le théâtre, mais aussi le textile et autres objets de collection.

Le roman est fantastique certes mais il est aussi (et surtout je dirais) philosophique.

Oscar Wilde explore dans ce roman des sujets comme la beauté, la décadence, la duplicité et les liens entre eux.
On peut y voir une critique de la société qui met en valeur la beauté (critique encore trop souvent vraie). Dorian Gray est beau, ce qui lui ouvre les portes du gratin. Il est très estimé dans la société. En contre partie, vieillir est considéré comme décadent. Lorsque Dorian rencontre Lord Henry, il se laisse naïvement séduire par ses théories sur la jeunesse et le plaisir. Il devient jaloux de son portait qui restera, lui, figé dans le temps. Il émet alors le souhait que le portrait vieillisse à sa place.
Nous suivons donc l'évolution de ce personnage entre la culture, les dîners mondain, les voyages d'une part et d'autre part les vices qui le poussent à se comporter de façon abjecte.Tantôt dandy cultivé et aimable, Dorian a une double personnalité qui l'amène à commettre des crimes qui ne le touchent pas autant qu'ils le devraient.

On retrouve cette dualité dans l'entourage de Dorian: Basil Hallward, un peintre reconnu tente de le tenir éloigné de la perversion, alors que Dorian devient inséparable de Lord Henry qui le pousse à jouir des plaisirs de la jeunesse sans se soucier des conséquences.

Un classique philosophique avec une pointe de fantastique, à lire au moins une fois! La fin n'est pas surprenante mais c'est une chute vraiment bien trouvée et presque subite.


Citations:

- Je suis jaloux de toute chose dont la beauté ne meurt pas. Je suis jaloux de mon portrait!... Pourquoi gardera-t-il ce que moi je perdrai. Chaque moment qui passe me prend quelque chose, et embellit ceci. Oh! si cela pouvait changer! Si ce portrait pouvait vieillir! Si je pouvais rester tel que je suis!
 Des jours et des jours, il s'était assis devant son portrait, s'émerveillant de sa beauté, presque énamouré d'elle comme il lui sembla maintes fois... Devait-elle s'altérer, à présent, à chaque péché auquel il céderait?