Mes créations

mercredi 16 mai 2018

Coeur piment

Coeur piment
Auteure: Cathy Cassidy
Éditions: Nathan
Pages: 112
Prix: 5,90€

Le dernier tome de la série, dans un mini format !
Après avoir passé deux merveilleuses semaines à Tanglewood, avec Honey, Ash a repris son tour du monde. Le voilà maintenant en Europe, direction Paris ! Mais le cœur n’y est plus. Il ne retrouve pas l’excitation de ses premiers mois de voyage : Honey lui manque trop, et sans elle rien n’a plus d’intérêt. Il n’y a que lorsqu’il lui raconte ses visites et ses impressions par mail qu’il se sent heureux.

C’est pourquoi la perspective de rentrer bientôt en Australie alors que Honey reste en Angleterre, inquiète Ash…

Et si elle finissait par l’oublier ?

Mon avis:

À réception du livre, je me suis demandée s'il n'y avait pas une erreur! Un tout petit livre qui dénature la saga par ce format presque "ridicule"!

Mais le principal c'est le contenu! Donc je me suis vite plongée dans l'histoire d'Ash! Le dernier garçon au chocolat et pas des moindres, celui qui a rendu la joie de vivre à Honey!
Leurs retrouvailles dans Coeur Cookie étaient émouvantes et c'est le coeur lourd qu'Ash reprend son tour du monde. Honey lui manque et il a hâte de revenir la voir.

Pour elle il va poursuivre son blog et continuer à faire ce qu'il aime: les récits de ses voyages.
Le jeune homme est en plein doute sur son avenir et remet en question les plans qu'il avait prévu.

Nous suivons avec plaisir les découvertes d'Ash, son périple grâce à ses explications pour Honey. Il nous fait voyager!
Il nous touche par ses questions. Nous voyons avec lui se dessiner le chemin qu'i doit suivre.

Mais si à son tour Honey lui venait en aide et lui réservait quelques surprises?

Un roman très court plein d'amour et qui met en avant la réflexion sur le choix des études et de l'avenir.

jeudi 10 mai 2018

Coeur poivré

Coeur poivré
Auteure: Cathy Cassidy
Édition: Nathan
Pages: 128
Prix: 9,90€ / 6,49€ en numérique

Deux histoires inédites de GARÇONS au chocolat !

Loin des yeux - L’été dernier, Jamie a eu un vrai coup de foudre pour Skye. Ensemble, ils ont passé des moments fabuleux. Mais, depuis son retour à Londres, Jamie sent que ses sentiments pour Skye s’estompent… Surtout depuis qu’il a rencontré Ellie, une fille qui l’attire malgré lui. Et plus il essaie de faire « ce qui est bien », plus il a l’impression de se transformer en lâche et en menteur…

Près du cœur - Stevie n’a pas revu Coco depuis des mois. Et il doit bien l’avouer: elle lui manque ! Il est donc ravi que les Tanberry aient invité sa famille à passer le jour de l’an chez eux. Mais il a le trac : et s'ils n'avaient plus rien à se dire avec Coco ? Et si elle l’avait complètement oublié ?

Mon avis:

C'est toujours un plaisir de retrouver Cathy Cassidy et encore plus dans l'univers des Filles au chocolat ... enfin ici il s'agit de garçons!
J'aime bien quand on a les points de vue masculins. Et pour le coup, ici on découvre l'amour à travers deux adolescents et non deux jeunes filles. Ça change un peu!

Dans ce mini tome, il est question donc d'amour, de début et de fin...

Et oui, tout n'est pas toujours rose chez Cathy Cassidy. Skye et Jamie sont un des couples-phares de la saga, romantique... mais voilà ils sont jeunes. L'été est passé et loin de la jolie Skye, Jamie commence a avoir des doutes. Une de ses camarades de classe l'attire autant qu'elle l'agace. Elle est tout l'opposé de sa petite-amie, sûre d'elle, énervante, elle va le pousser dans ses réflexions.
Jamie est un jeune garçon sérieux et gentil. Nous allons suivre son tourment, ses tiraillements entre l’honnêteté et la gentillesse, la peur de blesser et celle de souffrir. Il passera par différents rebondissements avant de trouver le chemin a suivre pour être lui-même et ne pas faire souffrir les autres.

En ce qui concerne la seconde nouvelle, nous avions quitter Stevie, encore très jeune. L'amitié qui le lie a Coco est sincère mais il arrive un âge où les sentiments peuvent évoluer. C'est ce changement que va vivre Stevie. Très émouvant, ce jeune garçon ne va pas trop savoir comment réagir et avoir quelques craintes sur les conséquences sur sa relation avec sa meilleure amie. Est-ce que cela va créer une gêne entre eux et les séparer? Sont-il assez mûrs pour se lancer dans une histoire d'amour?

lundi 7 mai 2018

Apprendre à danser sous la pluie

Apprendre à danser sous la pluie
Auteure: Margaux Gilquin
Éditions: Lazare Capucine
Pages: 200
Prix: 16€

Laure se partage entre ce Paris flamboyant qu’elle aime tant où elle côtoie journalistes, auteurs, politiques, et la Grande Maison de la douce tante Marthe, dans la quiétude dont elle a besoin pour se ressourcer. Aidée d’Arnaud, un psy peu conventionnel, notre héroïne va remonter le temps jusqu’à un certain jour de juillet où sa vie a basculé, emportant avec elle Marie, sa sœur jumelle. Ainsi, entourée du ténébreux François, de ses amies fidèles Nade et Martine, elle va renouer petit à petit avec ces instants fugaces de bonheur qu’il faut savoir saisir, s’alléger de ce qui l’encombre et l’empêche d’avancer, pour se construire un avenir plein de promesses. Résilience, amour et amitié sont les maîtres-mots de ce roman plein de gaîté, de joie, mais aussi de tendresse et d’humour.
Plus qu’un ouvrage « feel good », ce livre vous emportera dans un tourbillon d’émotions dont vous ressortirez prêts à danser sous la pluie !

Mon avis:

Je remercie l'auteure, Margaux Gilquin qui est venue sur ma page Facebook me proposer son nouveau roman en service presse. Ne connaissant pas sa plume mais aimant découvrir de nouveaux auteurs, j'ai accepté avec plaisir.

Qu'en dire? Je vais commencer par les petits moins (pour me faire taper sur les doigts tout de suite!). J'ai été un peu décontenancée au début et j'ai eu un peu de mal a rentrer dans l'histoire. Je n'arrivais pas trop à évaluer l'âge de Laure et surtout le temps écoulé depuis le drame qui l'a touchée. C'est assez vague au début, tout comme l'accident lui-même: quand ? Comment?
De plus, j'ai eu du mal aussi à me repérer dans le présent car le temps passe assez rapidement de petites scènes en petites scènes.

{Fin du tapage sur les doigts!} Car à part ça j'ai beaucoup aimé ma lecture et je pense que cette construction est voulue et utile à l'histoire! En effet, Laure est assez déboussolée et en pleine reconstruction de soi. Le texte est un peu à son image: elle zappe de petit bonheur en petit bonheur.

Laure a tout quitté pour refaire sa vie à La Grande Maison où elle devient la dame de compagnie de Tante Marthe. Elle a écrit un roman qui rencontre un grand succès et la met sur le devant de la scène. Cette soudaine popularité, non-souhaitée, l'amène a rencontrer beaucoup de gens et à faire de nouveaux projets. À côté de ça, elle est aider par ses amis et Arnaud, son psychologue, pour revenir sur son passé et le laisser une bonne fois pour toute derrière elle.
Ainsi, peu à peu, elle va évoquer des souvenirs d'enfance et révéler le drame qui lui a enlever sa soeur jumelle. Le chemin va être difficile mais essentiel pour aller de l'avant.

Dans son entourage, elle se rend compte que d'autres ont aussi perdu des êtres chers et que chacun se bat à sa manière contre cette absence. La personne la plus forte de toutes étant Tante Marthe. Avec beaucoup de tendresse, elle lui rapporte son passé, nous narrant des faits historiques. Ce personnage est vraiment très attachant! Une femme qui a su affronter les épreuves que le destin a mis sur son passage et qui a eu une vie bien remplie! Elle sera toujours de bon conseil, de par son expérience.

Ce roman est très fort en émotions! Les personnages nous touchent énormément et nous suivons pas à pas la reconstruction de Laure. Pour moi, Tante Marthe est le point central, celle qui apportera à chacun le courage de combattre ses fantômes, son point de vue et son expérience sur la vie.

Avec son livre, Margaux Gilquin nous prouve que malgré les épreuves et la tristesse, chacun peut se reconstruire pour trouver le bonheur.


Citations:

Je t'ai entendue dire que tu avais transformé ta colère en combat. Et bien maintenant transforme ton combat en bonheur.
 - La vie, ce n'est pas attendre que l'orage passe. C'est apprendre à danser sous la pluie, 



lundi 30 avril 2018

Toucher le ciel de Manhattan

Toucher le ciel de Manhattan
Auteure : Andrea Golden
Éditions : Babelcube Inc
Pages: 222
Prix : 0.85 € en numérique

QUAND ON A OUBLIÉ CE QUE C'EST QU'AIMER ... L'auteure nous entraîne avec simplicité dans une belle histoire d'amour qui se déroulera dans deux univers complètement opposés, l'opulent, l'autre dévasté par la misère , dans un cadre qui nous évoque La Ferme africaine. Narration à deux voix, elle est racontée à la première personne par les protagonistes, chacun de sa perspective.Une femme indépendante et lassée des hommes a fait un peu plus qu'un simple intérêt pour le nouvel architecte. Ils traversent de nombreuses vicissitudes avant que leurs âmes finissent par se trouver, en Afrique, pour leur faire vivre une existence qui enrichira l'humanité.Une captivante histoire d'amour qui mêle douceur et émotion?

Mon avis:

Je remercie chaleureusement Sophie Martin, la traductrice, pour m'avoir fait découvrir ce roman, ainsi que pour sa patience.

Ce livre est un best seller espagnol. C'est intéressant de découvrir la littérature hispanique. Il s'agit d'une belle romance plutôt originale.
En effet, ici les rôles sont un peu inversés: la femme puissante et PDG de son entreprise, face à son séduisant employé. La femme prend le pouvoir pour notre plus grand plaisir. Angela est une femme forte qui a décidé de ne plus souffrir à cause des hommes et au contraire profiter de son pouvoir de séduction.

Peter, jeune architecte ambitieux joue le rôle du jeune premier un peu naïf qui tombe amoureux de la boss. Ici pas de jeune fille un peu nunuche mais un homme qui ne tient pas toujours bien l'alcool et qui fait des conclusions un peu trop hâtives. Oui c'est facile de rire de lui quand il se trouve nu devant Angela après avoir mal interprété les intentions de celles-ci.

Mais chacun a sa sensibilité. Angela cache une blessure secrète, et Peter, tout en étant guidé par sa libido, a très vite des sentiments sincères pour sa nouvelle chef.

Concernant les petits point négatifs, j'ai eu un peu de mal au début avec la double voix. C'était un peu dérangeant d'avoir les mêmes scènes réécrites sous un autre point de vue. Mais peu à peu, cette narration nous permet de suivre les deux protagonistes et d'en savoir plus sur eux. J'ai parfois aussi voulu secouer l'un ou l'autre des personnages pour laisser filer le bonheur...

Mais à part ces petits détails, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. Il n'y a certes pas grande surprise, mais l'auteure glissent quelques rebondissement qui rythment le jeu de séduction d'Angela et Peter. Sans oublier le dépaysement! Une belle découverte de l'Angola avec nos héros!


L'avis de mes partenaires:
Mademoiselle Littéraire

lundi 23 avril 2018

À ma vie, à ta mort

À ma vie, à ta mort
Auteure: Sandra Triname
Éditions: Plume Blanche
Pages: 371
Prix: 21.90€

Recouvert de symboles grecs faisant référence à Hadès, un corps mutilé et désormais inidentifiable,est retrouvé dans une cave à New York.
Jeune flic fraichement sorti de l’école de police, Mike Sullivan se retrouve chargé de cette affaire qui le mènera jusqu’au pied du World Trade Center, ce terrible jour du 11 septembre 2001.
Une fois son bras vengeur lancé et bien que la faucheuse soit belle à couper le souffle, rien ne peut la stopper.
Instrument du Destin ou de la Mort elle-même, il devra résoudre cette affaire en empruntant des sentiers dont personne ne revient jamais.

Mon avis:

Je tiens d'abord à remercier Babelio et les éditions Plume Blanche pour cette lecture faite dans le cadre d'une masse critique.
J'avais eu un vrai coup de coeur pour Salem. C'était donc un plaisir de retrouver la plume de Sandra Triname: beaucoup de détails tout en restant très fluide.

Ce livre est très surprenant. À la lecture du résumé et des premières pages, je m'attendais à un roman policier ou plutôt un thriller. Oui parce qu'il faut avoir le coeur bien accroché! Au début, nous sommes plongés dans les pensées de la fameuse victime décrite dans la quatrième de couverture. Rien ne nous est épargné! Et on se dit que ça promet une histoire sanglante!
Les pages défilent et on rencontre Mike Sullivan et son mentor! Le bon et jeune flic et le vieux flic expérimenté qui lui mène la vie dure! Un duo qui fonctionne très bien et auquel on s'attache très vite. Chacun avec leur sensibilité et leur savoir, ils vont travailler d'arrache-pied pour identifier le meurtrier et sa victime.

Mais voilà, l'auteure nous réserve une surprise de taille! Tout d'un coup l'affaire est retirée à nos deux policiers, l'enquête s'arrête s'en avoir abouti! Quelle frustration!! Bon sachant le nombre de pages qu'il reste on se doute qu'elle va reprendre d'une façon où d'une autre! Mais alors qu'on nous présente un autre personnage, Ambre, dans un univers carrément différent, on se demande bien comment! Jusqu'à ce que les deux mondes se rejoignent!
Et oui, sans m'en rendre compte, me voici dans un roman fantastique où l'on retrouve des servants de la Mort, qui est elle-même une créature prenant l'aspect d'une femme: les faucheuses. L'auteure nous propose ainsi une vision de la mort et du destin: et si tout était écrit d'avance? Nous allons découvrir toute une organisation où les dieux, la mort et le destin se côtoient.

Le reste de l'histoire va se faire à deux niveaux: terrestre, avec notre duos de flics qui reprennent du service, et "astral" (voir divin) où la jeune Ambre, qui ne s'est jamais senti à sa place, défit les lois et cherche à lever le voile sur le complot dont elle serait la victime! Qui a dit qu'aucune erreur ne pouvait être commise dans cette organisation bien rodée?

L'enquête policière avance à petit pas, mais comme nous avons plus d'informations, nous sommes moins déçus Nous sommes juste compatissants aux malheurs des victimes et du jeune Sullivan qui a perdu beaucoup depuis le début de cette affaire.

J'ai été un peu plus frustrée par l'avancée des recherches d'Ambre et ses alliés. J'ai beaucoup aimé en découvrir plus sur Ambre et sur tout ce monde créé par l'auteure. Mais il y a des moments où j'ai voulu secouer certains personnages pour faire avancer les choses.

Je resterai assez vague volontairement pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte. Sandra Triname a su très habillement mêler le thriller et le fantastique pour en faire un livre surprenant et pleins d'émotions: de la peur, de la compassion, de la colère, de la tendresse,... Un roman a découvrir!

mercredi 18 avril 2018

L'accro du shopping à la rescousse

L'accro du shopping à la rescousse
Auteure: Sophie Kinsella
Éditions: Pocket
Pages: 384
Prix: 7.50€

Après avoir perdu la tête à Hollywood, entraînée par une célébrité aussi soudaine qu'éphémère, Becky redescend brutalement sur terre. Sans prévenir personne, son père est parti à la recherche d'un vieil ami, semble-t-il détenteur d'un lourd secret. Et Tarkie, le mari de sa meilleure amie, a disparu, comme hypnotisé par un gourou new age aux intentions troubles... Il n'en faudra pas plus à Becky pour entasser mari, amie et enfants dans un camping-car et partir à leur poursuite, dans un voyage s'annonçant haut en couleur.

Mon avis:

C'est toujours un plaisir de retrouver Becky et j'avoue que je n'ai pas beaucoup attendu pour le lire après son achat. Mais j'ai été un peu déçue par cet opus... Je pense qu'il marque un tournant dans la vie de Rebecca. Elle reste toujours gaffeuse et excentrique certes, mais elle mûrie beaucoup dans ce tome. On n'a plus à faire à une accro du shopping! Au contraire, elle manque même d'envie d'acheter, elle fait des achats très réfléchies et est plus sérieuse.

Son aventure à Hollywood a vraiment dû lui mettre du plomb dans la tête, mais c'est surtout la "disparition" de son père qui a joué sur cette soudaine maturité. Notre Becky va vraiment comprendre l'importance de la famille et de l'amitié dans ce roman où elle fera passer les autres avant elle.

L'intrigue principale est la poursuite de Graham (le papa) et de Tarquin, mais aussi la découverte de ce secret détenu par le vieil ami du père de Rebecca. Que cache-t-il? Et pourquoi veut-il régler ça seul? Les hypothèses vont bon-train dans le camping-car où la mère de Becky et sa fidèle voisine se font toute une histoire!
La chasse à la vérité (et à l'homme) est lancée! On retrouve l'humour habituel avec les gaffes et les stratagèmes des plus farfelus qui nous font bien rire. Mais on est aussi très touché par cette nouvelle Rebecca qui se sent coupable du départ de son père, de cette folle cavalcade sur les routes des États-Unis et de la tristesse de Suze qui semble l'avoir lâcher au détriment de sa pire ennemie! Pourquoi? Je vous laisse le découvrir.

Je pense que la fin clôture bien la saga et ne voit pas trop ce que l'auteure pourrait encore nous réserver... Mais Becky est pleine de surprise!

dimanche 8 avril 2018

Grands apprentissages Montessori pour petites mains

Grands apprentissages Montessori pour petites mains
Auteur: Audrey Zucchi
Éditions: Marabout
Pages: 240
Prix: 16,90€

À chaque recette son atelier Montessori !
 
Envie d’aider votre enfant dans ses apprentissages en le faisant participer à la Vraie Vie ? 
Direction la cuisine ! La réalisation de recettes vous permettra d’installer une multitude d’activités Montessori dont les bénéfices, du cerveau à l’estomac, sont multiples et épatants. Votre enfant a des difficultés à écrire ? Développez la musculature de ses doigts et de son poignet en réalisant une pâte à tarte. La maîtresse vous parle de son manque de  concentration ? Faites-lui écosser des petits pois. Il a du mal à avoir confiance en lui ? Apprenez-lui à se servir d’un couteau et à casser un œuf en toute autonomie. Il s’intéresse aux lettres et aux chiffres ? Nourrissez-le avec les recettes-devinettes basées sur la phonologie ou abordez les proportions en lui faisant mesurer les ingrédients !
 
Vous trouverez dans ce livre :
Plus de 70 ateliers Montessori en pas-à-pas illustrés, par âge et par ordre de progression
Plus de 60 recettes conçues pour prendre soin de la santé et du bien-être de l'enfant 
Plus de 30 pages de matériel Montessori à découper : cartes de nomenclature, cartes des lettres, des chiffres, des lignes géométriques, livrets Montessori, tablettes des couleurs etc.
L’éclairage de neuroscientifiques sur les stratégies à mettre en place pour faciliter les acquisitions À chaque recette son atelier Montessori !

Mon avis:

Je tiens à remercier Babelio et les éditions Marabout pour l'envoi de ce guide lors d'une opération masse critique.

Comme beaucoup, j'ai entendu parler de la méthode Montessori. Et comme souvent j'aime me faire mon propre avis car je trouve qu'il y a toujours à prendre et à laisser dans les diverses méthodes et guides proposer, sur n'importe quel sujet d'ailleurs.

J'ai trouvé l'idée originale d'associer ces techniques avec l'art culinaire. N'étant pas une grande cuisinière, le guide sera bénéfique pour tous pour développer des activités familiales.
En effet, dans l'introduction, on nous explique pour quoi ce rapprochement et nous donne des conseils: aménager une partie de la cuisine pour les petits, créer un vrai rituel...

J'ai aimé les tables des matières à la fin. Une par recette afin de les retrouver facilement! Car ça a beau être un guide pour cuisiner en famille, les mets proposés ne sont pas qu'enfantins, il y a de vrais et bon plats! L'autre index concerne les activités selon l'âge de l'enfant, ce qui permet d'adapter à chaque petit.

Sans oublier, du matériel à découper, des cartes, un livret... pour accompagner et servir de support.

Au fur et à mesure de ma lecture, je me suis rendu compte que certaines activités faisaient déjà partie de notre quotidien et de certains acquis qu'avait déjà petit bonhomme.

Le guide est divisé en 6 chapitres qui reprennent 6 apprentissages. À chaque début de ces parties, une explication est donnée sur les objectifs des ateliers proposés après.
Des interviews d'experts viennent agrémenter le livre pour nous donner plus de détails et un appuie supplémentaire à l'association Montessori/cuisine.

Les fiches d'activités sont claires et illustrées. Elles comportent un titre, la tranche d'âge et les étapes ou les évolutions et déclinaisons possibles.Ce qui est agréable avec la cuisine, c'est que toutes les actions décrites font partie du quotidien, ce qui permet de les faire régulièrement et les rendent utiles pour l'autonomie de l'enfant et aussi le contentement d'aider les parents.
Les recettes sont variées et raviront toute la famille! Elles sont bien détaillées et il est toujours indiqué les parties que les enfants peuvent réaliser eux-mêmes. De plus, certaines suivent les saisons et introduisent divers aliments pour des plats équilibrés.

Pour vous convaincre ou vous intriguer un peu plus, voici quelques exemples d'activités et recettes par chapitre:

1: Développer la dextérité, les muscles de la main et la coordination oriculo-motrice:
tartiner, couper, mélanger. / frites de légumes de printemps, pizza maison.

2: Soutenir les fonctions exécutives et la quête d'autonomie:
transférer à la cuillère, répéter une séquence logique, préparer et servir la tisane du soir. / fingers de poulet et mayo maison, les champignons surprise.

3: Soutenir les apprentissages scolaires: vocabulaire, mathématiques, lecture, écriture:
découvrir les formes géométriques, associer l'écriture des chiffres et les quantités. / les rois du smoothie, barre de céréales maison.

4: Éveiller les sens:
jouer avec les textures, classer des nuances de couleurs , découvrir les saveurs. / coyo (yaourt à la noix de coco), compote de pommes et ses déclinaisons d'automne.

5: Comprendre les aliments et la nature:
le cycle de l'oeuf, faire germer des graines / oeufs coque, mouillettes rigolotes et crackers aux graines.

6: Coopérer, faire ensemble, partager:
aider à faire les courses, travailler en équipe en cuisine. / Les sucettes choco-coco.